COMITE DE SKI ALPES PROVENCE

Accueil > LA FORMATION DES CADRES BENEVOLES

LA FORMATION DES CADRES BENEVOLES

LA FORMATION DES CADRES BENEVOLES

PHOTO : Rassemblement des moniteurs fédéraux aux Deux Alpes (avril 2018)


COMMISSION FORMATION DES CADRES


La Formation des Cadres relève de l'organisation de la Fédération Française de SKI. Les Fédérations  sportives agréées par le Ministère chargé des Sports assurent la formation et le perfectionnement de leurs cadres bénévoles. Ces cadres peuvent enseigner à titre bénévole (pas de rémunération) et seulement dans le cadre des structures fédérales. La FFS a donc pour mission d'organiser la formation initiale et continue de ses cadres bénévoles (définir, délivrer, contrôler les diplômes). La Formation des Cadres est impliquée dans la Politique Sportive de la Fédération, celle-ci s'entend au sens large, c'est-à-dire, l'organisation de la pratique, l'accès à la pratique, l'incitation à la pratique compétitive, la pratique non compétitive. Elle doit s'occuper de tous, professionnels, officiels, moniteurs et entraîneurs fédéraux, dirigeants. Tous ces acteurs forment un ensemble indispensable au bon fonctionnement de la Fédération. C'est la raison pour laquelle, chaque Président de Club se doit :

> de susciter la vocation de transmettre un savoir

> favoriser l'accès à la formation des cadres

> doter son Club de cadres formés


Au niveau Régional, la Commission Formation des Cadres, dans les prérogatives de ses délégations, assure les missions suivantes :

I – ORGANISATION ET SUIVI DES FORMATIONS :

  • accompagnateurs de ski
  • moniteurs fédéraux 1er degré
  • moniteurs fédéraux 2ème degré
  • instruction des dossiers de demande d'équivalence
  • suivi des formations relevant de la compétence au niveau national de la FFS (entraîneurs fédéraux, passerelles vers autres disciplines, ski forme...)
  • suivi et formation continue des cadres fédéraux en exercice

II – COORDINATION POUR LA FORMATION DES TRACEURS REGIONAUX

Regroupant à la fois des candidats titulaires d'un Brevet d'Etat que des Entraîneurs Fédéraux dans le cadre de la préparation à leur titre.

III – GESTION DES CARTES DOMAINE SKIABLES DE FRANCE

IV – GESTION DES CARTES IVSI (Fédération Internationale des Instructeurs de Sports de Glisse)

V – ORGANISATION DE LA PARTICIPATION REGIONALE AU RASSEMBLEMENT ANNUEL DES CADRES FEDERAUX

 

Le Comité de SKI ALPES PROVENCE recense un effectif global de 351 cadres fédéraux bénévoles répartis dans les proportions suivantes 

44 % de Moniteurs Fédéraux bénévoles 1er Degré (moyenne nationale 52 %)

42 % de Moniteurs Fédéraux bénévoles 2ème Degré (moyenne nationale 39 %)

14 % d'Entraîneurs Fédéraux (moyenne nationale 9 %), la plupart bénévoles.

Ce qui représente une moyenne de 7,4 licenciés loisirs par cadre fédéral (moyenne nationale 6,4)

Dans un contexte où le nombre de licenciés Alpes Provence à la Fédération Française de Ski se présente de la manière suivante :

– 61 % de licenciés compétition

– 8 % de licenciés dirigeants

– 31 % de licenciés loisirs

Ce qui place le Comité de Ski ALPES PROVENCE au 1er rang national en pratiquants de compétition.

 


Dans son organisation, la Commission Formation des Cadres du Comité de Ski ALPES PROVENCE, possède un effectif de :

– 1 Responsable régional toutes disciplines, élu au Comité Directeur du Comité de Ski, entraîneur fédéral, assisté d’

– 1 Responsable Ski Alpin, entraîneur fédéral

– 10 formateurs Ski Alpin, entraîneurs fédéraux

– 4 formateurs Snowboard dont 1 Responsable discipline, entraîneur fédéral

– 3 formateurs Ski Nordique,

parmi lesquels on compte 4 brevetés d'Etat.

 


I – ORGANISATION ET SUIVI DES FORMATIONS :

L'enseignement fédéral est donné à titre bénévole. Il est dispensé dans les Clubs du Comité de Ski Alpes Provence, par des enseignants reconnus et agréés par la FFS, possédant un titre de Cadre Fédéral, exclusivement à destination de skieurs titulaires d'un titre fédéral. Au moment de leur formation, ceux-ci doivent avoir 17 ans révolus, être titulaire d'une licence compétiteur ou dirigeant et être présentés par le Président du Club pour lequel ils vont se former.

I.1 : Accompagnateurs de Club :

Ce titre a été mis en place tout à fait récemment pour reconnaître les bénévoles d'un club qui lui rendent de menus services au quotidien (mamans ou papas du mercredi, conducteurs, accompagnateurs de compétition...). Ils n'ont pas de vocation d'enseignement mais exclusivement d'accompagnement. Leur formation est purement théorique et porte sur une journée avec pour thème : connaissance de la Fédération et de ses structures, juridique, sécurité...

 Durant la saison 2016/2017, 15 Accompagnateurs ont été formés.

Pour la saison actuelle 2017/2018, 12 Accompagnateurs le sont déjà.

I.2 : Moniteur Fédéral 1er Degré pour l'initiation :

Ce titre est un titre d'enseignement. Cette formation certificative dure 6 jours pleins et porte sur un enseignement sur piste, en Ski Alpin, de la classe Accueil jusqu'à la Classe 2, telles que définies dans le Mémento de l'Enseignement du Ski Alpin, et un enseignement théorique en salle portant sur les Connaissances Institutionnelles, le domaine juridique et la sécurité, la pédagogie, la physiologie et la traumatologie, la connaissance du milieu montagnard, et le matériel. L'évaluation des candidats se fait sous forme d'évaluation permanente des acquis sur chaque domaine de la formation.

En 2016/2017, 8 MF1 Alpins et 4 MF1 Snowboard ont été formés.

En 2017/2018, 10 MF1 ont été déjà formés à Noël et 12 le sont actuellement à ANCELLE.

Une douzaine supplémentaire devrait être formée durant les congés scolaires de Mardi Gras.

I.3 : Moniteur Fédéral 2ème Degré, pour le perfectionnement :

Ce titre est un titre d'enseignement. Outre les prérogatives énoncées dans le cursus du Moniteur Fédéral 1er Degré cette formation certificative dure 6 jours pleins et porte sur un enseignement Ski Alpin sur piste allant de la Classe 3 à la Classe 4 tels que définies par le Mémento de l'Enseignement du Ski Alpin et un enseignement théorique portant sur une spécialisation des différents domaines énoncés pour le 1er Degré, adapté au niveau des Classe 3 et 4 plus un domaine technique (études de la glisse...). Les spécifications et contenus théoriques sont communiqués chaque année par la Direction Technique Nationale de la FFS ainsi que par sa Direction Scientifique.

En 2016/2017, 5 MF2 Alpins et 3 MF2 Snowboard ont été formés.

En 2017/2018, 4 MF2 ont déjà été formés à Noël et 3 l'ont été sur d'autres Comités (problèmes de calendrier).

! Il convient de préciser que toutes ces formations impliquent une pratique exclusive sur un domaine skiable balisé.

I. 4 : Instruction des Dossiers de Demande d'Equivalence :

Tout licencié peut faire une demande d'allègement de formation ou d'équivalence. Un dossier lui est proposé dans lequel il argumentera avec des justificatifs appropriés à sa demande. Puis celle-ci sera documentée par son Président de Club puis par le Responsable Régional de la Formation des Cadres qui le transmettra à la Direction Technique nationale de la FFS pour examen.

En 2016/2017, 2 dossiers ont été présentés et acceptés

Cette saison 2017/2018, 1 dossier est cours d'instruction.

I. 5 : Suivi des formations relevant de la compétence de la FFS au niveau national :

Il s'agit de formations spécifiques ou spécialisées :

Formation d'Entraîneur Fédéral :

En 2016/2017, 2 Entraîneurs ont été formés par ALPES PROVENCE

Cette saison un entraîneur est cours de formation.

Modules complémentaires :

Santé Forme

Hors Piste

Free Style

De 2 à 6 jours en fonction de leur spécificité, ces modules constituent des spécialisations complémentaires au titre de Moniteur fédéral 2ème Degré et habilitent leur titulaire dans le domaine choisi.

Passerelles :

Il s'agit de formations réservées à des Moniteurs Fédéraux 1er ou 2ème degré souhaitant acquérir un titre dans une discipline « cousine » à la leur. Par exemple un MF1 Ski Alpin souhaitant devenir MF1 Snowboard ou un MF2 Ski Nordique souhaitant devenir MF2 Ski Alpin. Ces formations sont en principe réservées à la FFS et se font pour la plupart en fin de saison.

 2 MF les ont suivies en 2016/2017. 

I. 6 : Formations continues, le suivi des formations des cadres en exercice :

Les titres délivrés par la FFS ont une durée de validité de 3 ans à l'issue desquels le Moniteur Fédéral est tenu de suivre une journée de formation continue s'il veut continuer à exercer . Au cours de cette journée, une mise à jour technique, pédagogique lui est délivrée sur le terrain et un échange de bonnes pratiques et d'analyses est réalisé en salle. Son titre lui est alors re-validé pour 3 ans. 

En 2016/2017, 18 MF1, 13 MF2 et 3 Entraîneurs Fédéraux ont suivi cette formation.

Cette saison 2017/2018, 23 MF l'ont suivi et la saison n'est pas finie dans ce domaine...

Ces formations sont aussi valables pour les formateurs de la Commission qui doivent régulièrement les suivre pour être habilités. 

En 2016/2017, 3 formateurs l'ont suivi.

Cette saison, 2 formateurs dont le Responsable Régional l'ont également suivi.

Au global, 98 cadres bénévoles ont reçu une action de formation durant la saison 2016/2017.

 

Ce chiffre éloquent témoigne de la vitalité de la Formation des Cadres en ALPES Provence, mais surtout des besoins importants des Clubs pour encadrer leurs activités.


 II – COORDINATION POUR LA FORMATION DES TRACEURS REGIONAUX

Il s'agit d'un titre Fédéral relevant de la Commission des Règles et Contrôles, mais délégué à la Formation des Cadres dans son organisation. Cette formation, en deux jours, reconnaît la qualification de Traceurs à des Moniteurs Brevetés d'Etat, ou Fédéraux désirant devenir Entraîneurs Fédéraux, cette qualification entrant dans leur cursus de formation pour les habiliter à tracer des compétitions dans chaque discipline (Descente, Super G, Géant, Slalom).

En 2016/2017, 13 candidats ont été qualifiés

Cette saison, 29 candidats l'ont été également.

 


III – GESTION DES CARTES « DOMAINES SKIABLES DE FRANCE »

Afin d'aider les Clubs de la Fédération Française de Ski, « Domaines Skiables de France » qui représente la grande majorité des Sociétés de Remontées Mécaniques des stations de sport d'hiver françaises, octroie à la FFS, une dotation de cartes donnant droit à des réductions tarifaires sur les remontées mécaniques pouvant aller jusqu'à 50% du tarif public pratiqué. Ces cartes sont donc distribuées par la FFS à ses Comités de Ski. Selon des critères rigoureux proposés par le Comité Directeur du Comité de Ski Alpes Provence les attributions ont été réalisées à partir de demandes nominatives faites par les Présidents de Clubs, la grande majorité concernant l'aide accordée aux Moniteurs Fédéraux qui, à titre bénévole, aident leur Club à se développer par l'enseignement et l'accompagnement qu'ils dispensent auprès de nouveaux adhérents à la FFS.

 Cette saison 2018, à partir des données de la Saison 2016/2017, 182 cartes ont été distribuées à 40 Clubs pour 225 demandes. (Rappelons que le Comité Alpes Provence compte 72 Clubs répertoriés).

L'un des points forts qui place la Formation des Cadres pour arbitrer ces choix réside dans sa connaissance des cadres bénévoles qui œuvrent sur le terrain...


IV – GESTON DES CARTES IVSI :

Tout skieur titulaire d'un diplôme de Moniteur Fédéral 2ème Degré ou Entraîneur Fédéral appartient  d'office à l'Association Internationale des Instructeurs de Ski Alpin. A ce titre, il lui est délivré une carte avec sa photo lui ouvrant droit à des possibilités de réductions sur les remontées mécaniques à l'étranger mais surtout à la reconnaissance internationale de sa qualité, susceptible d'être présentée lors de tout contrôle. La mission du Responsable Régional consiste donc à émettre ces cartes et à les valider chaque année pour chaque titulaire (dont le titre est valide) avec un timbre d'homologation.

De plus, tous les 5 ans, un Congrès International de 6 jours réunit tous les titulaires de ces cartes qui le souhaitent dans l'un des pays adhérents à l'IVSI afin de partager différents sujets techniques ou généraux sur les ski avec leurs partenaires étrangers. En 2017, le Congrès IVSI avait lieu à Hakuba KONE près de Nagano au Japon. Il réunissait plus de 200 participants de 14 nations dont la France qui en avait réuni 27.

 


V – ORGANISATION DE LA PARTICIPATION REGIONALE AU RASSEMBLEMENT ANNUEL DES CADRES FEDERAUX :

Chaque année, au mois d'Avril, la FFS réunit ses cadres fédéraux bénévoles au cours d'un weekend de trois jours, la plupart du temps aux Deux Alpes, avec la participation de Michel VION, Président de la FFS, qui vient ainsi, par sa présence, reconnaître et saluer le travail effectué par ces bénévoles dans les structures de la Fédération. Tous les Comités y sont présents et en 2017, Alpes Provence avait réuni une trentaine de participants. Au cours de ces trois jours d'échanges, des rencontres inter disciplines, des stages passerelles, des formations continues, des ateliers ski forme, et bien sûr une compétition sous forme de slalom géant et slalom parallèle, ont lieu avec un classement national pour lequel Alpes Provence a fini 3ème.

 


 VI – FONCTIONNEMENT FINANCIER :

Sur le plan budgétaire, la plupart des formations sont réalisées sur la base d'un autofinancement participatif des candidats, à savoir que la prise en charge des instructeurs est répartie sur l'ensemble des candidats, seuls, restent à la charge de la Commission Formation des Cadres tous les frais de déplacements des instructeurs, parfois des frais d'hébergement (participations aux différentes réunions nationales et régionales, aux journées de réflexions pédagogiques et techniques, aux différentes interventions de formations), qui ne cessent de progresser d'année en année, compte tenu d'une forte poussée des demandes de formation (pour mémoire près d'une centaine la saison écoulée), et aux frais administratifs. Dans les limites actuelles de notre budget alloué, l'équilibre budgétaire indispensable recherché devient de plus en plus aléatoire. De plus, même s'ils ne sont pas fréquents, les besoins en matériels pédagogique (caméscope, projecteurs, écrans, logiciels, dvd's, supports divers...) représentent des dépenses significatives.

Il est certain qu'une aide financière accordée à la formation permettrait d'intervenir financièrement sur chaque acte de formation, afin d'aider les candidats qui, à titre bénévole, s'engagent à aider la Fédération Française de ski dans son développement. Aujourd'hui, ils supportent l'intégralité de la dépense de leur formation bénévole. Certains clubs les aident un peu, mais là aussi, on assiste malheureusement, et c'est fort regrettable, à l'effacement des lignes budgétaires accordées à la formation par les pouvoirs publics et les collectivités territoriales, par manque de moyens.

Mais n'oublions pas que les demandes de formation sont de plus en plus la conséquence de ce manque de moyens. Nombre de clubs, en particulier de montagne, font appel à des moniteurs bénévoles pour encadrer leur pré-club, par exemple, car ils n'ont plus assez de moyens financiers pour assurer cet enseignement qui était confié hier à des professionnels.

La Formation des Cadres est un vecteur fort du développement de la Fédération Française de Ski. Il convient de ne pas l'oublier dans un contexte de forte diminution des aides en tout genre.



DOCUMENTS A TELECHARGER : 

LIRE EGALEMENT L'ARTICLE SUR LA NOUVELLE COMMISSION DEVELOPPEMENT ET LOISIRS / http://ski-alpes-provence.fr/p...