COMITE REGIONAL SKI ALPES PROVENCE

Accueil > NOS DISCIPLINES DE SKI

NOS DISCIPLINES DE SKI

SKI ALPIN


Photo: Sam Alphan (Club de ski Serre Chevalier)


Descente

Discipline de vitesse
La descente est la plus vieille discipline sportive du ski alpin et est surnommée aujourd'hui la « discipline reine ». Ses parcours sont les plus longs des épreuves de ski alpin. La descente combine la vitesse à l'état pur, une maîtrise technique et un courage à toute épreuve. Aujourd'hui, les descendeurs atteignent dans leur course des vitesses de pointe de plus de 140 km/h. Le dénivelé est de l'ordre de 800 m à 1 100 m pour les hommes et de 500 m à 800 m pour les femmes, des portes sont très larges, matérialisées par deux banderoles soutenues par des piquets. Des virages larges, des sauts, des compressions et de grandes lignes droites dessinent le parcours en fonction du modelé du terrain. De par le danger d'une telle course, les skieurs doivent s'entraîner plusieurs fois sur le parcours avant la course (cela n'est vrai qu'en descente). Le vainqueur est celui qui réalise le temps le plus rapide.

Super – Géant

Discipline de vitesse

Les portes sont quasiment les mêmes que celles du slalom géant et de la descente. C'est un compromis entre la descente et le slalom géant, ce qui le rend plus technique que la descente mais plus rapide que le slalom géant. Les participants doivent donc être très précis à haute vitesse pour enchaîner de grandes courbes. La dénivellation en super G est légèrement moindre qu'en descente, mais le parcours est préparé sensiblement de la même façon. Contrairement à la descente, les compétiteurs ne peuvent pas s'entraîner à pleine vitesse sur le parcours avant la course officielle. Comme ils disposent d'un temps de reconnaissance restreint, ils doivent savoir mémoriser rapidement tous les paramètres techniques de la course.

Géant

Discipline technique

Le Géant est une discipline technique comme le slalom mais qui est plus rapide. Les portes sont composées de deux piquets reliés par une banderole de couleur bleue ou rouge. Il requiert une grande précision, un bon sens du rythme et une bonne puissance pour aborder au mieux chaque virage. Comme son nom l'indique, le parcours d'un slalom géant est plus long que celui d'un slalom. Les portes sont également plus espacées, ce qui donne des virages plus larges. Le dénivelé peut atteindre 450 m pour les hommes et 400 m pour les femmes. Les skieurs doivent franchir un minimum de 30 portes distantes les unes des autres d'au moins dix mètres. L'épreuve officielle comporte deux manches, disputées sur deux parcours différents. Le skieur qui obtient le meilleur temps additionné des deux manches l'emporte.

Slalom

Discipline technique

Il s'agit de l'épreuve la plus technique. Les slalomeurs ont besoin d'être agressifs, rapides et agiles. Les parcours de slalom sont les plus courts, mais ils comportent le plus grand nombre de portes et les portes les plus étroites. Elles sont espacées de 4 à 15 mètres et on en compte entre 40 et 75. Les portes sont matérialisées par deux piquets simples, mais les piquets, montés sur rotule, peuvent être basculés par le skieur. Le dénivelé pour les épreuves masculines varie entre 180 m et 220 m, tandis qu'il est de 140 m à 200 m pour les dames. L'épreuve comporte deux manches disputées sur des parcours différents. Le skieur qui obtient le meilleur temps additionné des deux manches remporte l'épreuve.


Les circuits du ski alpin

CHAMPIONNATS DE FRANCE

  • Hommes Championnats de France Elite
  • Dames Championnats de France Elite
  • Hommes Championnats de France -21 ans
  • Dames Championnats de France -21 ans
  • Hommes Championnats de France -18 ans Trophée
  • Dames Championnats de France -18 ans (U16-U18) Trophée
  • Championnats de France Masters : -16 ans Ecureuils d'or -14 ans Ben'j

CIRCUITS NATIONAUX

  • Hommes et Dames Ski Chrono National Tour Clubs
  • Hommes Ski Chrono National Tour vitesse
  • Hommes Ski Chrono National Tour technique
  • Hommes Ski Chrono National Tour -18 ans
  • Dames Ski Chrono National Tour vitesse
  • Dames Ski Chrono National Tour technique
  • Dames Ski Chrono National Tour -18 ans
  • Lady night Tour
  • Coupe de la Fédération
  • FIS C Hommes
  • FIS C Dames
  • Coupe de France Citadins
  • Vitesse Masters
  • Coupe de France Masters

Réglementation des compétitions alpines

Pour prendre connaissance de l'organisation des épreuves, des règlements et du cahier des charges, du calcul des points, des catégories d'âge et de l'inscription sur les calendriers, cliquez ici: Site de la FFS

Règlements COUPE D'ARGENT ET COUPE DE BRONZE

- Pour lire le règlement FFS de la Coupe d'Argent, cliquez sur Réglement Coupe d'Argent Trophée Banque Populaire

  • Coupe d'Argent 15èmeTrophée Banque Populaire des Alpes (CRJ):
  • Coupe de Bronze: co-organisation entre la délégation des coureurs à statuts particuliers et la commission jeunes de la délégation alpine.

- Pour lire le règlement FFS de la Coupe de Bronze, cliquez sur Réglement FFS Circuit B - Coupe de Bronze

  • Coupe d'Argent 15èmeTrophée Banque Populaire des Alpes (CRJ):

- Pour lire le règlement FFS de la Coupe d'Argent, cliquez sur Réglement Coupe d'Argent Trophée Banque Populaire

  • Coupe de Bronze: co-organisation entre la délégation des coureurs à statuts particuliers et la commission jeunes de la délégation alpine.

- Pour lire le règlement FFS de la Coupe de Bronze, cliquez sur Réglement FFS Circuit B - Coupe de Bronze

Pistes Homologuées Ski Alpin

ATTENTION : Les pistes sont à ré-homologuer avant le 31/10/2016!

Pour voir la dernière liste des pistes homologuées alpin décembre 2015, cliquez ici.

Pour lire le règlement d'homologation et de ré-homologation des pistes alpines, cliquez ici


EQUIPES RÉGIONALES SKI ALPIN

Pour connaitre les équipes régionales du Ski Alpin, cliquez ici.

_____________________________________________________________________________________________________________________________________________________________

SKI NORDIQUE

Photo: Coraline Thomas Hugue (Club de ski Orcières Merlette)

Les Spécialités du Ski de Fond

La saison du ski de fond tourne autour d’événements incontournables sur différents formats. Les courses de ski de fond ne peuvent se dérouler à plus de 1 800 mètres d'altitude, les dénivellations ne peuvent être excessives. Le style de course (libre ou classique) doit être respecté. Dans une épreuve en style classique il n'est pas autorisé d'avoir des appuis latéraux, sauf lors des virages. En style libre, tous les mouvements sont autorisés.

Les compétitions s’exercent en individuel (confrontation au chronomètre), en poursuite ou en ligne, départ en masse (confrontation aux adversaires, ski marathon) sur les distances suivantes:

  • 10, 15, 30, 50 km et les longues distances pour les hommes
  • 5, 10, 15, 30 km et les longues distances pour les dames
  • les sprints sur des boucles de 1 km à 1,4 km
  • la poursuite (remplacée par le skiathlon) est un enchaînement d’une course en style classique puis d’une course en style libre avec changement de skis au stand
  • le relais oppose des équipes de quatre concurrents qui s’affrontent sur des distances de 4 x 10 km pour les hommes et 4 x 5 km pour les femmes
  • le sprint par Equipe « team sprint » oppose des équipes de deux concurrents

(Source FFS)

Les circuits du ski de fond

CHAMPIONNATS DE FRANCE

  • Championnats de France U18 U20 Seniors
  • Championnats de France des Clubs
  • Championnats de France Si de Fond d'été
  • Championnats de France Masters

CIRCUITS NATIONNAUX

  • Samse Ski de Fond National Tour
  • Marathon Ski Tour
  • Championnats de France U16
  • Samse Challenge National Tour U14
  • Challenge National Vincent VITTOZ
  • Nordic Skiercross


Réglementation compétition Ski de Fond

Pour prendre connaissance de l'organisation des épreuves, des règlements et du cahier des charges, du calcul des points, des catégories d'âge et de l'inscription sur les calendriers, cliquez ici: Site de la FFS


Pistes Homologuées Ski de Fond

ATTENTION : Les pistes sont à ré-homologuer avant le 31/10/2016!

Pour lire la dernière liste de pistes de ski de fond homologuées (site FFS), cliquez ici.

Pour lire le règlement d'homologation et de ré-homologation des pistes de fond (site FFS), cliquez ici

EQUIPES RÉGIONALES SKI DE FOND

Pour connaitre les équipes régionales du Ski de fond, cliquez ici.

_____________________________________________________________________________________________________________________________________________________________

SKI FREESTYLE - SKICROSS ET SLOPE SYTLE

Photos: à gauche, Slope styleur Lucas Romain du CRAP. A droite, Skicrosseur.


Les disciplines du Ski Freestyle

Le ski freestyle est considéré comme un sport extrême. Le but recherché est multiple : performance, esthétique du saut, sensations lors du vol, spectacle. Souvent confondu avec le ski acrobatique (appelé « freestyle skiing » en anglais), le ski freestyle est une nouvelle discipline apparue à la fin des années 1990, issue de plusieurs autres disciplines comme le ski de bosses, le skicross, le half-pipe ou le saut acrobatique. Le ski freestyle est pratiqué dans des zones spéciales appelées snowparks ou en hors piste (on parle alors de backcountry). Il consiste à effectuer des figures à partir de structures en neige ou en métal. Le skieur qui pratique le ski freestyle est appelé freestyleur, ou plus généralement rider.

Bosses

Discipline olympique
Discipline spectaculaire dans laquelle, le skieur peut à la fois exprimer ses qualités de technicien dans les bosses et ses qualités d’acrobate lors de la réalisation de sauts.
Les épreuves se déroulent sur une pente allant de 26° à 32° pour une longueur de 210 à 270 mètres, tourmentée de bosses et de 2 tremplins de saut. L’épreuve se compose d’une phase qualificative et d’une phase finale. La note décernée par 5 ou 7 juges dépend pour 50% de la technique, 25% des sauts et 25% de la vitesse

Saut

Discipline olympique

Une discipline époustouflante qui demande un engagement hors du commun. C’est l’équivalent sur neige du trampoline ou de la gymnastique. Les skieurs s’élancent sur des tremplins à plus de 65 km/h pour monter à plus de 12 mètres de haut et réaliser des triples rotations avec vrilles. Chaque concurrent se doit d’effectuer deux sauts différents. La combinaison des sauts est jugée par rapport à un barème de difficultés et à la qualité d’exécution et de réception.(source FFS)

Skicross

Discipline olympique

Le principe du skicross consiste en une course le long d’un parcours d'environ 600 mètres et de 33 % d'inclinaison, composé de divers éléments naturels ou artificiels comme les bosses, les courbes relevées ou tremplins. Quatre par quatre, les skieurs s’affrontent et dévalent la piste le plus rapidement possible. Seuls les deux premiers de chaque descente sont qualifiés pour l’étape suivante. Les courses continuent ainsi jusqu’à ce qu’il n’y ait plus que quatre skieurs en lice. L'avant dernière course est la « petite finale », pour attribuer les places 5 à 8 ; à l’issue de la course finale, les vainqueurs sont médaillés et gravissent les marches du podium.


Le slopestyle

Discipline olympique

il s'agit d'effectuer des figures aussi acrobatiques que possible sur une piste de descente spécialement aménagée. Les skis employés en slopestyle sont à double spatule, permettant ainsi d'utiliser la marche arrière comme la marche avant. L'aménagement des pentes consiste en différentes séries de modules en neige ou en métal : des bosses qui servent de tremplins pour réaliser des sauts, des rampes le long desquelles les sportifs peuvent glisser, ou encore des obstacles sur lesquels ils peuvent réaliser diverses figures avant de retomber sur la pente neigeuse.

Half-Pipe

Discipline olympique

Un Half-Pipe dans le cas des sports de neiges appelé également rampe de neige au Québec, est une structure utilisée pour le ski freestyle ou le snowboard. C'est une structure neigeuse se présentant sous la forme d'un demi tube. Il est constitué de deux longs murs de neige de forme arrondie qui se font front et se rejoignent en leur base. Ces rebords arrondis s'appellent des murs ou des cuillères (walls en anglais). Le bord supérieur de ces murs s'appelle le copping. Les half-pipes sont fabriqués par des dameuses à l'aide d'un équipement spécial qui taille les cuillères arrondies. On appelle cette machine la pipe dragon ou dragon master. Un half-pipe classique a une hauteur de murs d'à peu près 5 mètres mais les plus gros, dits « SuperPipes », peuvent aller jusqu'à 7 mètres au niveau du copping. Ils sont utilisés au Xgames, mais aussi sur le Dew tour, et d'autres grosses compétitions.

Big-Air

Discipline alternative

Un big air est une structure de neige utilisée pour le ski freestyle ou le snowboard. Il s'agit d'un tremplin permettant d'effectuer des figures en l'air. L’objectif est de réaliser sur une grosse bosse des figures libres non régies par les règles habituelles de l’acrobatie. Recherche de nouvelles positions, de nouvelles rotations. La notation se fait par rapport à l’amplitude, la difficulté du saut, le style, la créativité et la maîtrise de la réception. (source FFS)

Les circuits du ski Freestyle

  • CHAMPIONNATS DE FRANCE
  • CIRCUITS NATIONAUX :

-Coupe de France de Bosses

-Coupe de France de Ski cross

-Coupe de France HP-SLP-BA

-Critérieum Jeunes de Bosses

-Critérieum jeunes de Ski cross

Critérium Jeunes HP-SLP-BA

Réglementation compétition Freestyle

Pour prendre connaissance de l'organisation des épreuves, des réglements et du cahier des charges, du calcul des points, des catégories d'âge et de l'inscription sur les calendriers, cliquez ici:

Site de la FFS



Homologation des stades Freestyle

Pour prendre connaissance de la liste des stades Freestyle homologués (site FFS), cliquez ici.

Pour lire les normes des stades de Ski Freestyle (site FFS), cliquez ici.


EQUIPES RÉGIONALES SKI DE FREESTYLE

Pour connaitre les équipes régionales du Ski de freestyle, cliquez ici.

_____________________________________________________________________________________________________________________________________________________________

SNOWBOARD

Photo: Snowboardcross

Les Disciplines du Snowboard

Il est à l’origine de l’évolution du matériel vers les formes paraboliques. Les jeunes ont bien compris l’intérêt de cette pratique très ludique et l’exploitent dans toutes ses formes que ce soit en « taillant des courbes », « dans les airs » ou même en glissant sur des « barres de slide ».

Le Snowboard a fait sa première apparition aux JO de Nagano en 98 avec 2 disciplines, le Half-Pipe et le Géant (qui a évolué vers le Géant parallèle en 2002). En 2006, le Snowboardcross discipline montante est intégré dans le programme des JO de Turin.

Comme tout sport jeune, le Snowboard est en constante évolution et 2 autres disciplines non olympiques font partie du panorama des compétitions de la FIS le Big-Air et le Slope Style. (Source FFS)

Half-Pipe

Discipline olympique

C’est la première discipline du Snowboard. Elle se déroule au cœur d’un demi-cylindre dans lequel les skieurs profitent de la vitesse accumulée pour faire plusieurs figures acrobatiques, notées par cinq juges. 12 compétiteurs issus des qualifications se disputent la victoire lors d’une finale à la meilleure des 2 manches. La hauteur, la difficulté, la variété des manœuvres exécutées ainsi que le rythme de l’évolution sont les principaux critères de jugement.

Slalom Géant Parallèle

Discipline olympique

Dans cette épreuve les snowboarders s’affrontent en duel en réalisant des courbes coupées quasi parfaites sur deux parcours de géant identiques tracés en parallèle.16 compétiteurs issus des qualifications s’affrontent en KO système (manche aller retour) jusqu’aux finales.

Snowboardcross

Discipline olympique

Dans un parcours d’obstacles (bosses, dévers, sauts, …), 4 compétiteurs s’affrontent. Les 32 meilleurs concurrents d’une qualification chronométrée sont qualifiés. Lors des phases de finales les concurrents s’élancent à 4 et les 2 premiers qui franchissent l’arrivée passent au tour suivant et ainsi de suite jusqu’à la finale.

Slope Style

Discipline olympique

C'est une nouvelle discipline qui se pratique dans un Snow Park (très proche du Skate Park) où l'on enchaîne des figures de style sur différents modules de neige ou de rails (barres de fers). Les coureurs issus d’une phase de qualification s’affrontent lors d’une finale à la meilleure des 2 manches.

Big-Air

Discipline alternative

L’objectif est de réaliser sur une grosse bosse des figures libres. Recherche de nouvelles positions, de nouvelles rotations. La notation se fait par rapport à l’amplitude, la difficulté du saut, le style, la créativité et la maîtrise de la réception.


Les Circuits du Snowboard

CHAMPIONNATS DE FRANCE

-Désaxé Snowboard Tour

-Désaxés Snowboard Tour Kid's

CIRCUITS NATIONNAUX

-Coupe de France de Snowboard

-Désaxé Snowboard Tour 2016 Kid's Tour

-Désaxé Snowboard Tour 2016 Europa Cup Tour

EQUIPES RÉGIONALES DU SNOWBOARD

Pour connaitre les équipes régionales du snowboard, cliquez ici.


_____________________________________________________________________________________________________________________________________________________________

SKI DE VITESSE

Photo: Simon Billy (Sporting Ski club de Vars 05)

Chercher puis repousser la limite de la vitesse maximale...

La vitesse pure est la forme de compétition la plus naturelle et spontanée, c'est-à-dire sans forme d’aménagement ou artifice réglementaire. Le skieur s’élance dans une forte pente dans le but d’atteindre la vitesse la plus élevée. Une pente, une paire de ski, le plus rapide est le vainqueur. Le règlement sportif n’a pour objet que d’assurer la sécurité et l’équité sportive. Les meilleurs dépassent la vitesse d’un avion au décollage et subissent une accélération identique à celle d’une Formule 1 (0 à 200 km/h en moins de 6 secondes). Ainsi, le ski de vitesse est, avec la chute libre, le plus rapide des sports non motorisés.


En 1930, les premières compétitions officielles sont organisées, le premier record officiel est établi à Saint-Moritz par Léo GASPERL (Autriche) avec 139 km/h.

Dans les années 60, Cervinia, en Italie, devient la « Mecque » du Kilomètre lancé (KL). Chaque année les meilleurs descendeurs du monde entier se retrouvent et progressent sans cesse. En 1964, Luigi Di Marco (Italie) atteint 174,75 km/h, les 180 km/h sont dépassés en 1970 par le japonais MORISHITA.
Avec les progrès techniques, les nouvelles pistes utilisées, les performances explosent. La barre mythique des 200 km/h est atteinte par Steve Mc KINNEY en 1978 à Portillo (Chili).

En 1980, un circuit mondial se met en place, le KL prend son essor en France, notamment sur la piste des Arcs. En 1992 une épreuve olympique s’y déroule et fait découvrir ce sport à plusieurs centaines de millions de personnes. A Vars, désormais, les records sont régulièrement battus, Simone ORIGONE (Italie) et Sanna TIDSTRAND (Suède) détiennent actuellement les meilleures performances avec 254,958 km/h et 247,083 km/h.


LES COMPÉTITIONS de SKI DE VITESSE



La FFS organise chaque année différents championnats et courses. C'est durant ces courses, dans lesquelles les vitesses ne sont pas limitées de façon réglementaire, que les records du monde peuvent être établis (Speed Masters).

La Fédération Internationale de Ski organise la Coupe du Monde, les Championnats du Monde et d’autres épreuves internationales hors championnat. La Coupe du Monde se déroule tous les ans en France, Italie, Suisse, Autriche, Finlande, Suède, Canada et depuis 2011, en Andorre. Dans le futur, l’Islande et la Nouvelle Zélande pourraient accueillir une manche de Coupe du Monde. Les Championnats du Monde sont organisés tous les 2 ans à Vars. La FFS organise également les Championnats de France, des épreuves de Coupe de France et des épreuves régionales en appliquant la réglementation FIS (Challenge QuickSilver pour les catégories de U8 à U18).


LES CATÉGORIES DE SKI DE VITESSE

  • Speed 1(ou Profilé) :


C’est la catégorie historique qui permet d’atteindre les vitesses les plus élevées. Le matériel est optimisé pour l’efficacité aérodynamique : casque profilé, combinaison plastifiée étanche à l’air, ailerons améliorant la pénétration dans l’air ainsi que des skis de 240 cm et près de 15kg la paire afin d’apporter la plus grande stabilité possible. Le 26 mars 2016, l'Italien Ivan ORIGONE a battu le record du monde de KL détenu jusqu'ici par son frère Simon. Sur la piste de Chabrière à Vars (Hautes-Alpes), Ivan ORIGONE a pulvérisé le précédent record du Monde qui était de 252.632 km/h. Avant le passage d'Ivan, le Français Simon BILY du Sporting ski club de Vars, a battu le précédent record avec une vitesse de 252,809 km/h. Puis l'Italien Simon ORIGONE a battu la vitesse de Simon BILLY avec 252.987 km/h. Autre nouveau record du monde chez les dames, l'Italienne Valentina GREGGIO a battu l'ancien record détenu par la Suédoise Sanna TRIDSTRAND (242,590 km/h) avec une vitesse de 247.083 km/h.


  • Downhill (Descente / Production):

Cette catégorie créée sous sa forme actuelle à la fin des années 90, est la porte d’entrée de ce sport : le matériel de série peut se trouver dans le commerce (skis/combinaison/bâtons/casque de descente) et son maniement est moins pointu que celui de la catégorie Speed 1. Le record actuel est détenu par Grégory Meichtry (Suisse) à 212 KM/H.

(Source kl-france.com)


Réglementation compétition de Ski de vitesse

Pour prendre connaissance de l'organisation des épreuves, des règlements et du cahier des charges, du calcul des points, des catégories d'âge et de l'inscription sur les calendriers, cliquez ici : Site de la FFS

Pistes Homologuées Ski de vitesse

Pour lire la réglementation pour l'homologation des pistes de KL, cliquez ici: Texte FFS

EQUIPES RÉGIONALES DU SKI DE VITESSE

Pour connaitre les équipes régionales du ski de vitesse, cliquez ici.

_____________________________________________________________________________________________________________________________________________________________

TELEMARK

Photo: Maele Froissard (Sporting Ski club de Vars 05)

Les disciplines du Télémark

Le télémark est un ensemble de techniques de ski nordique adapté au ski de descente avec le talon libre (non fixé au ski), ce qui permet d'exécuter des virages harmonieux dits « virages télémark ». Le virage télémark s'effectue avec un fléchissement de la jambe intérieure. C'est l'une des plus anciennes techniques de ski. Les épreuves sont de trois types:

  • classique : épreuve chronométrée en une manche de deux minute et demie à quatre minutes, comportant des parties libres, des parties en slalom entre portes, des sauts, des looms et des parties à parcourir en skating ; des pénalités de style sont également appliquées ;
  • classique sprint : épreuve similaire à la « classique », mais plus courte et en deux manches.
  • sprint parallèle (depuis 2012) : deux slaloms parallèle parcourus simultanément par deux skieurs, avec loom et partie skating commune, par manches éliminatoires.

Les circuits du Télémark

  • CHAMPIONNATS DE FRANCE
  • CIRCUITS NATIONAUX : Le Télémark Tour

EQUIPES RÉGIONALES DU TELEMARK

Pour connaitre les équipes régionales du télémark, cliquez ici.

_____________________________________________________________________________________________________________________________________________________________

STATUTS PARTICULIERS - GROUPE CITADIN

Les Statuts Particuliers de la Fédération française de Ski concernent les secteurs du ski citadin alpin et nordique, du ski en entreprise ainsi que les masters et les vétérans.

Les équipes participent à des compétitions régionales, nationales et internationales, Circuit National Citadin – Arnold Lunn World Cup – Trophée des Professions – FIS Masters Cup et Criterium Mondial – Championnats de France Masters. Ces compétitions ont pour but d’entretenir la meilleure activité sportive de toutes celles et de tous ceux qui ne peuvent pas se maintenir dans le Haut Niveau, en raison de leur activité professionnelle ou de leur âge. C’est aussi un moyen de promotion sportive pour de nombreux jeunes issus des clubs de villes éloignées des champs de neige. Participent également à ces circuits des associations sportives d'entreprises créées dans les entreprises ou administrations du secteur économique français.

Le circuit FIS C a pour objectif essentiel de faire concourir des coureurs citadins hommes et dames des différents comités régionaux, ainsi que les postulants à la formation du brevet d’Etat. Il permet également la détection de jeunes et nouveaux coureurs susceptibles d’accéder ultérieurement aux sélections nationales lors des différents championnats et aux quotas des autres circuits FIS.


Les circuits du ski citadin


CIRCUIT NATIONAL CITADIN

  • Circuit FIS – C (anciennement « Citadins »)
  • Circuit FIS – C Invités (anciennement « Alpins »)

CIRCUIT DU JEUNE CITADIN

  • Coupe internationale du jeune citadin
  • Coupe de France Citadine

CIRCUIT ENTREPRISES

  • Championnat de France du Ski en Entreprise
  • Critérium National des Jeunes Skieurs en Entreprise
  • Coupe de France des Clubs d'Entreprise
  • Challenge National des Entreprises
  • Epreuves promotionnelles du Ski en Entreprise

EQUIPES RÉGIONALES DU SKI CITADIN

Pour connaitre les équipes régionales des coureurs du groupe citadin, cliquez ici.